COLOMBIA : L’OIAD dépose un mémoire d’Amicus Curiae dans “l’affaire Dilan Cruz”

COLOMBIA : L’OIAD dépose un mémoire d’Amicus Curiae dans “l’affaire Dilan Cruz”

L’Observatoire International des Avocats en Danger (OIAD) soumet un mémoire d’Amicus Curiae à la Cour Constitutionnelle de Colombie dans l’affaire « Dilan Cruz ».

 

L’affaire Dilan Cruz fait référence à l’homicide du jeune homme par un membre de la police nationale, lors des manifestations de la grève nationale colombienne de 2019. L’avocat Fernando Rodríguez Kekhan est membre de l’équipe juridique du Comité de solidarité avec les prisonniers politiques en Colombie, et représente les intérêts de la famille du jeune Dilan Cruz.

La présentation de l’Amicus Curiae répond aux actions de l’OIAD en accompagnant Fernando Rodríguez Kekhan, en considération des risques auxquels il est exposé dans son travail d’avocat.

L’amicus fournit une analyse juridique fondée sur l’importance des violations graves des droits humains. Ils ne sont pas étudiés dans le cadre de la Juridiction Pénale Militaire. Cette juridiction spéciale limite les droits de la défense et les droits des victimes.

Il est donc demandé à la Cour constitutionnelle colombienne de reconnaître la compétence de la juridiction ordinaire dans l’affaire Dilan Cruz. De manière à ce que l’avocat dans l’affaire puisse exercer les garanties d’une procédure régulière, sans risques, menaces ou pressions qui entravent son travail.

Cliquez sur le lien suivant pour accéder au document Amicus complet.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.